Découvrir le Cap Corse en une journée !

Xav Par Xav
Balade
01 Sep 2014

Une journée pour visiter le Cap Corse c’est beaucoup trop court… mais c’est mieux que rien !
Si votre temps est compté et vos vacances chronométrées, sachez que cette visite éclair en vaut la peine. Vous allez découvrir « l’île dans l’île » comme disent les résidents du Cap.

Un peu de Géographie…

Le Cap Corse est la presqu’ile du Nord de la Corse, longue d’une quarantaine de kilomètres du Nord au Sud. C’est le point le plus proche du continent. En dehors de sa côte très sauvage, le Cap c’est aussi une véritable chaine montagneuse, la Serra, avec 8 sommets culminants à plus de 1 000m d’altitude !

C’est parti pour une visite éclair du Cap Corse.

Pour réaliser cette visite vous allez utiliser la route départementale D80. Cette route souvent étroite  fait le tour du Cap en longeant un littoral escarpé voir accidenté.

Débuter de préférence la visite du coté de Bastia. Faites ainsi la balade d’Est en Ouest. Vous profiterez du coucher de soleil sur la côte Ouest.

Première pause petit déjeuner à quelques kilomètres de Bastia à la Marine d’Erbalunga située sur la commune de Brando. Ce petit village est devenu en quelques années la banlieue résidentielle de Bastia. Et on les comprend !

N’hésitez pas à marcher jusqu’à la tour génoise construite au XVI siècle, une vraie beauté.

La tour d'Erbalunga

Ensuite direction le nord du Cap pour vous baigner dans l’une des nombreuses criques sauvages.

Entre les Marines de Sisco et Macinaggio, la côte rocheuse du Cap présente de nombreuses petites échancrures dans lesquels les amoureux des fonds marins vont se régaler. Garez-vous au bord de la route et suivez les traces, il y a souvent un petit sentier à travers le maquis qui mène à la mer. Et pour les fans des plages de sable, il y a aussi de quoi faire !

A vous de choisir !

Crique sauvage du Cap Corse

Depuis la route et si la météo le permet, on peut voir en mer les 2 principales îles situées au large du Cap : l’île d’Elbe et l’île de Capraia, 2 îles italiennes.

L'île de Capraia

En fin de matinée, reprenez la route toujours vers le Nord, direction Centuri.

Vous passez par Macinaggio, village et port de plaisance situé sur la commune de Rogliano. « Macinage », comme disent les corses, est le premier port de Corse lorsqu’on arrive du continent, c’est souvent une étape importante pour les plaisanciers.

Entre le port de Macinaggio et celui de Centuri, la D80 grimpe plein Ouest, en montage. Là, vous êtes vraiment au bout du Cap, et un peu au bout du monde.

Lorsque vous arrivez à Ersa, observez en contre bas le petit village de Barcaggio et sa plage magnifique, ainsi que l’île de Giraglia (l’île aux oiseaux, et qui fait partie avec les Iles Finocchiarola  de la réserve naturelle du Cap Corse). A Barcaggio, la plage et l’ambiance sont tellement sauvages que l’on peut y croiser régulièrement des vaches en plein bronzage !

La plage de Barcaggio au printemps

 Barcaggio décors

Vaches corses sur la plage de Barcaggio

Vous êtes à mi-chemin et l’heure est déjà bien avancée, c’est enfin le moment de déjeuner.

Pour cela je vous conseille vraiment une halte au port de pêche de Centuri, un endroit magique et romantique. En arrivant sur Centuri, quittez la D80 en direction du port.

Le port de Centuri est un très ancien port de commerce devenu un petit port de pêche.

Source pierre-huchette.com

Source pierre-huchette.com

Après cette pause déjeuner et une sieste rapide sur la plage de Centuri, reprenez la route mais cette fois en direction du Sud, toujours sur la D80.

Arrêtez-vous à nouveau pour une halte baignade dans l’une des nombreuses marines proposées par la côte Ouest du Cap Corse

(Aliso, Scalo, Giottani, Scala, Canelle).

Le cap Corse - cote ouestLa côte Ouest du Cap est magnifique et très sauvage. Le littoral y est particulièrement escarpé et accidenté. A certains endroits la route n’est vraiment pas large et les virages s’enchainent les uns après les autres. Il vous faudra plus de temps pour descendre la côte Ouest que pour remonter la côte Est.

Si vous préférez la visite à la baignade, n’hésitez pas à grimper jusqu’à Canari qui offre une vue splendide. Sur l’esplanade du village, face à la mer, se dresse un clocher-phare  du XVIIe siècle qui sert encore aux marins. Canari c’est aussi tous ces jardins en terrasse, le seul moyen de cultiver la terre à un endroit aussi abrupte.

Terminez par le petit village de Nonza en fin d’après-midi et profitez d’une vue exceptionnelle !

Perché sur un nid d’aigle à plus de 100 mètres au-dessus de la mer, le village de Nonza est chargé d’histoire. Son église, l’église Sainte Julie, est inscrite aux monuments historiques.

Nonza est aussi réputé pour sa vue magnifique et inoubliable : la plage de galets noirs, la mer, le coucher de soleil…

Nonza Ste Julie La plage de Nonza

Pour terminer en beauté avec Nonza et sa vue inoubliable, grimpez jusqu’à la tour puis allez prendre l’apéro ou diner au restaurant l’A Sassa. Cet établissement est magique, il est littéralement incrusté dans la roche.

Restaurant L'A Sassa - Nonza

Voilà une des manières de visiter le Cap Corse, en une seule journée !
Mais je vous conseille vivement d’y séjourner plusieurs jours …

email
The following two tabs change content below.
Xav
D'origine Corse et passionné par la Corse, je profite de ce blog pour faire découvrir l’île de beauté, au travers de mes balades et rencontres. Consultant associé @calza_conseil // #SocialMedia, #e-reputation, communication d'influence, #communitymanagement, # webmarketing. www.calza.fr Blog : www.socialmediaexpertise.fr

Commentaires

commentaires