Sampieru Corsu et les Français

vivadmin Par vivadmin

En 1552, Henri II, roi des Français se lance à l’assaut de la péninsule italienne. Compte tenu de sa position géographique, la Corse se trouve embarquée dans la tourmente.

En 1553, les troupes du roi menées par un colonel corse, Sampieru Corsu, s’emparent de Bastia, Corte, Ajaccio et Calvi. Quelques jours suffisent à faire de la Corse une terre française. Le colonel est dès lors resté une figure emblématique de la lutte contre le joug génois. Sa popularité ne suffit cependant pas à pérenniser la victoire française. Par le traité du Cateau-Cambrésis, en avril 1559, la France rend la Corse aux Génois et les Corses retrouvent leur ennemi.

La tentative de reconquête de l’île par Sampieru Corsu en 1564, pourtant bien entamée, n’est qu’un espoir de courte durée. En 1567, au cours d’un combat, il tombe dans une embuscade et est tué. Sa tête est exposée par les Génois à Ajaccio. De 1569 à 1729, Gênes continue d’exercer sur la Corse un pouvoir absolu.

 

Commentaires

commentaires