L’environnement et les paysages corses

vivadmin Par vivadmin

Les espaces naturels couvrent 83 % du territoire corse. La qualité et la diversité de ces espaces naturels font de la Corse l’un des derniers “réservoirs de nature” européen.

Ces espaces et paysages ont été remarquablement préservés grâce d’une part à l’attachement des Corses à leur territoire et à leur promptitude à élever la voix dès lors qu’ils estiment leur île menacée, d’autre part grâce à la création d’organismes de protection efficaces.

La création du Parc Naturel Régional de Corse en 1972 fut à ce titre une étape décisive. Organisme actif dans la protection de l’environnement de l’île, le Parc Naturel Régional de Corse s’étend sur environ 330 000 ha, soit plus d’un tiers de l’île. Sa partie terrestre couvre l’épine dorsale de l’île (Monte Cinto, Monte Rotondo, Monte d’Oro, Monte Renoso et Monte Incudine).C’est l’une des plus belles réserves côtières d’Europe (golfes de Porto et de la Girolata, presqu’île de Scandola…). Le parc réunit les principales forêts du centre (Aitone, Valdoniello, Vizzavona, Bavella, Ospedale…) et quelques uns des plus beaux sites de l’île (Calanche de Piana, les Gorges de Spelunca et de la Restonica, le col de Bavella, les lacs d’altitude…).

 

Le parc régional naturel de Corse a une double mission :

  • favoriser une meilleure connaissance et une vraie protection de la nature (lutte contre le feu, protection des sites, sauvegarde des constructions traditionnelles, restauration des monuments…) ;
  • participer à la rénovation de l’économie rurale de l’intérieur de l’île (rénovation des villages, réhabilitation de certaines espèces…).

Commentaires

commentaires