Un week-end à Calvi

vivadmin Par vivadmin

N’attendez plus pour venir découvrir la Balagne gastronomique, la Balagne culturelle, la Balagne sportive… Enivrez-vous du parfum du maquis sauvage. Extasiez-vous devant les villages suspendus. Au cœur de la Balagne, sa capitale, Calvi, s’offre à vous.

On ne saurait que trop vous conseiller d’arriver en bateau dans la baie de Calvi, dominée par le Monte Cinto (2 706 m) et son sommet enneigé jusqu’au début de l’été. On découvre d’abord les remparts et la citadelle, dressés sur un promontoire rocheux qui s’avance dans la mer. Le bateau accoste au pied des remparts, devant la fameuse Tour du sel…

Flâner dans Calvi…

Calvi se déploie devant vos yeux ébahis… C’est un étonnant mélange de vieilles pierres et d’établissements de luxe, dans une atmosphère à la fois huppée et authentique. La ville offre une remarquable palette de couleurs : le bleu du ciel et de la mer, l’ocre des montagnes et des façades.

 

Lors de notre week-end à Calvi, on a pris le temps de nous perdre dans les ruelles de la ville. On a visité la cathédrale San Giovanni Battista puis l’Oratoire de la Confrérie Saint-Antoine. Surtout, on est allé se promener sur les remparts d’où on a pu admirer une vue extraordinaire sur toute la baie et sur le Monte Cinto.

Ensuite, on est descendu goûter à l’ambiance du port, où se croisent dans un joyeux désordre plaisanciers, pêcheurs et vedettes de promenade. On a embarqué pour une balade inoubliable, à la découverte du parc marin de Candela : falaises, grottes, orgues basaltiques, contrastes saisissants des roches rouges qui tombent dans la mer…

Après le port, démarre la grande plage de Calvi. Ce sont 4 km de sable fin et une pinède abritant des multiples bars et restaurants, glaciers et activités nautiques.

Le soir venu, on est allé savourer un apéritif sous la chaleur des derniers rayons du soleil en admirant la baie de Calvi. Vous voulez une bonne adresse ? Pourquoi par « Chez Tao », véritable institution dans la citadelle. Essayez les établissements qui se trouvent le long du port ou encore sur la plage, pour tester une gastronomie locale à tomber !

Toute la Balagne à portée de main…

Il faut absolument se perdre sur les petites routes de l’intérieur pour s’imprégner et découvrir vraiment la région de la Balagne. C’est ce qu’on a fait lors de notre visite de l’arrière pays, constellé de magnifiques villages perchés sur les montagnes et entourés d’oliviers, de vignes, d’amandiers et de figuiers. Ce sont des lieux qui possèdent chacun leur personnalité et leur cachet, avec un point commun : une vue imprenable sur la mer. Lors de ce parcours riche en découvertes, on a pu cultiver notre passion pour le vin et l’huile d’olive, aux arômes nombreux et subtils.

On vous a fait une sélection de nos villages préférés : Calenzana, important village avec son église Saint- Blaise, son campanile baroque et sa Chapelle Sainte-Restitude à l’ombre de ses oliviers ; Montemagiore et sa foire de l’huile d’olive ; San Antonino, véritable nid d’aigle au panorama grandiose ; Pigna, ses artisans et sa « Casa Musicale »; Feliceto et son huile d’olive réputée ; Speloncato, village typique aux nombreuses ruelles. Et plus encore ! Grimpez au col de Battaglia pour sa vue imprenable avant de redescendre sur Pioggiola, Olmi Capella et la forêt de Tartagine, Costa et sa placette aux airs de village d’Amérique Centrale, Belgodère et son magnifique point de vue. Pour terminer cette sublime promenade, redescendez sur Ile-Rousse : vous comprendrez alors pourquoi la Balagne est surnommée le « Jardin de la Corse »…

Commentaires

commentaires