La Corse ou la civilisation du châtaignier

Xav Par Xav
Artisanat
23 Fév 2015

Pascal Paoli déclarait : « Tant que nous aurons des châtaignes, nous aurons du pain ! »
L’histoire de la Corse est liée à l’histoire de la châtaigne depuis très longtemps.

La Corse, une terre de contraste.

La Corse est une véritable montagne dans la mer.  Lorsqu’on pense à elle on pense tout d’abord au maquis qui recouvre  une grande partie de son territoire.
maquis corse

Mais la présence du châtaignier sur l’ile serait, elle aussi, très ancienne… des pollens vieux de 5 millions d’années ont été retrouvés en Corse.
Chataignier corse

L’origine de la civilisation du châtaignier.

Les premières Châtaigneraies Corses datent du haut moyen âge (X siècle) mais c’est au XVI siècle que la culture de la châtaigne (la castanéiculture) va prendre tout son essor, notamment dans le nord de l’île, dans les zones de moyenne montagne ou de haute vallée, généralement entre 400 et 1 200 mètres d’altitude.
Chataigniers corse

En 1548 la Corse impose à tous les propriétaires et fermiers de ces régions de planter chaque année 4 arbres fruitiers : figuier, olivier, murier et châtaignier ! Peu à peu la culture céréalière disparaît, et vers 1646 un terroir du nord de l’ile prend le nom de Castagniccia.
Les châtaignes, transformées en farine, se substituent à celles des céréales et permettent en temps de “disette” d’assurer la base alimentaire de la population rurale. Cette transformation majeure a donné naissance à la ‘’Civilisation du Châtaignier’’.
Vieux Chataignier corse

Le bois du châtaignier est un bois blanc jaune, certaine fois un peu rosé et qui noircit avec le temps. Il  a toujours été utilisé comme matériaux de construction car très robuste et imputrescible pour les charpentes, les escaliers, les parquets, les meubles et bien d’autres choses. Aujourd’hui il est devenu très onéreux.
Maison corse

La farine de châtaigne, un produit corse par excellence

La châtaigne (a castagna) se ramasse à partir de la mi-octobre et jusqu’à mi-décembre. La récolte est ensuite séchée sur une claie, par un feu de bois de châtaignier pendant 21 jours minimum dans un séchoir.
chataigne 2

Chataignes

Pour les transformer en farine, les châtaignes décortiquées sont ensuite broyées via des moules de Granite, de Silex ou de Schiste. On obtient ainsi une farine de châtaigne (Farina Castagnina) fine, parfumée et très légèrement colorée. Son goût si subtil fait partie intégrante de la cuisine et de la gastronomie corse.
La farine de châtaigne est sans gluten et possède de réels atouts nutritionnels.
Farine chataigne corse

Il existe de très anciennes recettes traditionnelles à base de farine de châtaine :

  • le pain,
  • la Pulenda,
  • Brilluli,
  • Migliacciu,
  • Canistrelli, etc.

Canistrelli

Si vous souhaitez cuisiner à base de cette farine je vous conseille le site http://www.gietaravu.com/chataigne/recettes.htm où vous trouverez un grand nombre de recettes.

Aujourd’hui les déclinaison culinaires sont plus modernes et variées : macarons, marrons glacés, mousses salées et sucrées, etc.
La farine de châtaigne est aussi utilisée dans la conception de boissons originales :

  • La bière à la châtaigne, la fameuse et délicieuse PIETRA
  • Des liqueurs,
  • Du whisky, macéré durant plusieurs années dans des fûts en châtaignier.

Verre Pietra

Logo Pietra

Vous trouverez d’excellentes farines d’endroits très différents :

  • La région d’Orreza et toute la Castagniccia,
  • Evisa,
  • Bocognano

L’AOC « Farine de Châtaigne Corse ».

Depuis 1993 la châtaigne et sa farine se fêtent à Evisa en Novembre lors de la Journée du Marron. Cette manifestation a vu la création de « La Confrérie de la châtaigne et du marron ».
Mais c’est à Bocognano que se déroule, en décembre et depuis 1982, la plus importante des foires de Corse : la Foire de la Châtaigne. Cette foire a permis à la châtaigne Corse de trouver ses lettres de Noblesse et la mena vers l’obtention de l’AOC  « Farine de Châtaigne Corse » en 2006.
AOC farine corse

Une histoire, une culture… et une gastronomie en danger !

On ne peut parler avec tant d’émotion de la châtaigne corse, sans évoquer avec tristesse la ‘’guêpe chinoise’’ tueuse de châtaigniers !
Ses larve nommées CYNIPS  contaminent peu à peu tous les châtaigniers de l’ile. Le Cynips pond au printemps dans le bourgeon ou sur la nervure principal de la feuille, empêchant le fruit de se développer. Cet insecte n’est pas mortel pour l’arbre mais il engendre un affaiblissement général qui se traduit par une chute de la production, des fruits et une fragilité accrue aux maladies et à la sécheresse.

Il existe cependant un réel espoir grâce à des fonds publics et privés qui permettent de financer l’achat de TORYMUS SINENSIS, une micro guêpe prédatrice du Cynips.
Vieux chataignier

Ressources Photos et recettes :
Tout savoir sur la farine de châtaigne : histoire, gastronomie et recette, etc.
http://aocfarinedechataignecorse.com/presentation.php
D’autres recettes :
http://www.gietaravu.com/chataigne/recettes.htm
http://www.recettes-corses.fr/

email
The following two tabs change content below.
Xav
D'origine Corse et passionné par la Corse, je profite de ce blog pour faire découvrir l’île de beauté, au travers de mes balades et rencontres. Consultant associé @calza_conseil // #SocialMedia, #e-reputation, communication d'influence, #communitymanagement, # webmarketing. www.calza.fr Blog : www.socialmediaexpertise.fr

Commentaires

commentaires